Généralement

Championnats du Monde de café 2018 – La Suisse prend son envol. Deux baristas suisses se sont illustrés lors des derniers championnats du monde du café au Brésil

Emi Fukahori remporte ces championnats du monde du café au Brésil de manière magistrale dans la catégorie «café filtre» et ramène pour la première fois le titre de championne du monde en Suisse. Elle s’est imposée au terme d’une finale passionnante l’opposant à des concurrents venus de Grèce, Japon, Malaisie, Singapour et Taïwan. Originaire du Japon, Emi a présenté sur scène, simultanément, trois innovations fascinantes : une nouvelle variété de café (appelée Laurina), une nouvelle méthode de traitement (la «macération semi-carbonique») et pour finir une nouvelle méthode d’infusion. Grâce à ces trois innovations et son charme, elle a su persuader le jury de la qualité de son café. En optant pour un café brésilien, elle a pu en outre gagner le cœur du public brésilien venu en nombre.

 

Evelyn Rosa a également fait très bonne impression au Brésil en prenant une excellente 5ème place au World Cup Tasters Championship. Par deux fois, elle s’est classée à la deuxième place pour entamer le tour suivant. Pour la finale, il ne lui a manqué cette année qu’une tasse correcte supplémentaire. Arrivée il y a à peine deux ans dans le monde du café, Evelyn obtient pour sa toute première participation au championnat directement une cinquième place. Ceci signifie-t-il le début d’une extraordinaire carrière en compétition ?

 

Au Brésil, la Suisse était également représentée dans la catégorie Latte Art. Pour Gijtipong (Gap) Thangsubutr, il s’agissait déjà de sa deuxième participation. Cette année, le niveau des participants était très élevé. Malgré une performance exceptionnelle, Gap n’est pas parvenu à se hisser aux toutes meilleures places. Néanmoins, il a reçu un accueil extrêmement positif de la part du jury. Il doit encore peaufiner son travail. 

Cette année est à nouveau une année réussie, si ce n’est la plus réussie, pour Swiss SCA. Le café de spécialité est en progression et les baristas suisses font partie de l’élite mondiale :

  • World Brewers Cup Championship 2018 : Emi Fukahori – 1ère place
  • World Barista Championship 2018 : Mathieu Theis – 3ème place
  • World Cup Tasters Championship 2018 : Evelyn Rosa – 5ème place

Nous souhaitons à présent bonne chance à Philipp Henauer et Megalesis Panagiotis pour les derniers championnats de l’année. Philippe est parti hier pour l’Australie où il représentera la Suisse samedi 17 novembre aux championnats du monde Aeropress. Le World Roasting Championship aura lieu à Rimini seulement l’année prochaine.

0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *